La revalorisation des drêches

La revalorisation des drêches

La revalorisation de drêches

L’ère de la revalorisation et de l’économie circulaire est lancée ! Dans tous les secteurs de l’économie on peut voir apparaître des entreprises qui ont à cœur de faire avancer les choses dans ces domaines. On peut prendre l’exemple de Backmarket qui reconditionne les appareils technologiques afin de limiter l’impact carbone de ces produits. Depuis quelques années, on a vu apparaître de nouveaux acteurs sur le marché de la revalorisation alimentaire.

Rappelons le, chaque année plus de 10 millions de tonnes de nourriture sont gâchées en France ! Si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3ème plus gros pollueur mondial (en termes d’émission de CO²) derrière la Chine et les Etats-Unis.

La revalorisation alimentaire prend tout son sens et elle a lieu à tous les niveaux de la chaîne logistique, du producteur au distributeur. Nous pensons par exemple à l’excellente application TooGoodTogo et il en existe plein d’autres.

Les drêches, de multiples solutions de revalorisation

Pour le moment, les agriculteurs sont les plus gros demandeurs de drêches. Ils les utilisent pour l’alimentation de leurs bovins et de leurs porcs. Mais il existe de nombreuses manières de valoriser ce produit riche en fibres et source de protéines.

La transformation non alimentaire

Lorsqu’on pense aux céréales, on pense naturellement à l’alimentation humaine ou animale. On a pu voir émerger ces derniers temps, des solutions de transformations assez originales.

Instead revalorise par exemple les drêches de brasserie en mobilier, la start-up produit notamment des tabourets ou encore des horloges à base de drêches.

Vous pouvez découvrir leurs produits plus en profondeur, ici : https://insteadmobilier.fr

Tabouret Instead, revalorisation de drêches

D’autres alternatives existent, la firme américaine 3Dom transforme les coproduits de brasserie en filament pour imprimantes 3D.

Plus d’infos ici : http://3dprintingfromscratch.com/2015/11/spent-grains-turned-into-3d-printing-filaments-by-3dom/

La solution Nogashi

On l’a vu, les drêches peuvent offrir des solutions assez étonnantes de revalorisation non alimentaire. Chez Nogashi, nous avons choisi de les mettre en avant dans l’alimentation humaine.
Nous souhaitons devenir un acteur majeur du surcyclage alimentaire et nous avons décidé de commencer par les drêches car le gisement est gigantesque, plusieurs centaines de milliers de tonnes sont produites chaque année dans les Hauts-de-France.

La drêche a ainsi toute sa place dans l’alimentation humaine, effectivement, les drêches sont riches en fibres, sources de protéines et pauvre en glucides ! Alors pourquoi ne pas les intégrer à notre alimentation ? C’est ce que nous vous proposons grâce à notre farine certifiée bio.


Notre farine nous sert de base pour décliner une gamme complète de produits qui répondent aux attentes des consommateurs engagés.

Vous pouvez d’ores et déjà vous laisser tenter par nos si savoureux cookies disponibles dans notre boutique en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.